En cuisine !

Cinq recettes express pour une semaine végétarienne

Lundi, un P’tit Rennais (coucou Thomas !), m’a demandé si j’avais des idées de recettes végétariennes simples à réaliser. Alors, autant je ne suis pas très viande, autant c’est vrai que je ne me demande jamais si tel ou tel plat est végétarien ou non. J’ai donc proposé une semaine de « crash test » à mon chéri, mais vu sa tête, je pense qu’il vaut mieux que cela reste une idée 🙂 Quoi qu’il en soit, voici quelques idées de plats végé faciles et rapides à réaliser pour deux à quatre personnes.

Lundi : Salade de quinoa façon taboulé

Il n’y a pas plus simple : pendant que le quinoa refroidit, on coupe 3 tomates et 1/4 de poivron en dés, on hache quelques feuilles de menthe, de coriandre et de persil, on émince un gros oignon, on prépare deux cuillères à soupe de raisins secs, on réserve le jus et le zeste d’un demi citron. Lorsque le quinoa est à température ambiante, on ajoute tous ces ingrédients, un trait d’huile d’olive et on assaisonne. 30 minutes de préparation maximum !

Mardi : Pâtes et poêlée de légumes

Même principe : pendant que les pâtes cuisent, on fait revenir 3 ou 4 tomates, une belle courgette et un poivron rouge coupés en dés, un oignon émincé, une gousse d’ail et on ajoute quelques feuilles de basilic et une pincée d’herbes de Provence pour relever tout ça. On sale, on poivre et on laisse cuire une quinzaine de minutes.

Mercredi : Tarte à l’oignon et salade de roquette

Simplissime ! On prépare une pâte brisée ou on en achète une dans le commerce, on pique le fond, on enduit de moutarde. On fait compoter 4 oignons coupés en lamelles dans une cuillère à soupe de beurre et lorsqu’ils sont bien tendres, on les étale sur la tarte. On assaisonne, on ajoute un peu d’herbes de Provence et du fromage râpé.

Pour la version gourmande, on mélange 2 yaourts avec un oeuf, des herbes de Provence et du fromage râpé et on assaisonne puis on vient étaler tout ça au-dessus de la couche d’oignons.

Hop ! Au four pour 20 à 25 minutes à 200°C.

Jeudi : Galettes de courgette et carottes râpées ou salade de lentilles

Pour les galettes de courgette, on râpe une courgette, on essore bien en la pressant dans un chinois, on bat 4 oeufs en omelette et on réunit les deux ingrédients. On ajoute du fromage râpé si on aime ça, sinon on assaisonne et on fait des galettes en s’aidant d’un emporte-pièce large ou d’un petit cercle à pâtisserie déposé sur une poêle huilée (attention, il ne faut enlever l’emporte-pièce qu’au moment de retourner la galette, autrement elle s’effondrera !).

Pour les carottes râpées, on ne va pas réinventer la roue 😉 Pour la salade de lentilles, on fait cuire les lentilles à l’eau (ou on utilise celles en conserve, au choix), on ajoute 2 échalotes coupées finement, une poignée de persil et de coriandre ciselés, quelques morceaux de feta, une belle tomate coupée en dés, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique.

Vendredi : Wok de légumes et nouilles de riz

Cette recette demande un peu plus d’ingrédients que les autres, mais elle est aussi rapide à réaliser. Puisque c’est vendredi, on peut se permettre de faire un petit détour chez le primeur ou au supermarché 😉

Donc, on coupe grossièrement deux oignons rouges ou un gros oignon jaune, un brocoli, 200 g de champignons, 3 carottes et 3 bottes de pak choi (on en trouve chez Belasie, mais au pire c’est un ingrédient optionnel). On les fait revenir dans 3 cuillères à soupe d’huile de sésame, une cuillère à soupe de miel et 3 cuillères à soupe de sauce soja. C’est prêt lorsque le brocoli et les carottes sont tendres, et c’est encore meilleur quand c’est saupoudré de noix de cajou concassées, vous avez ma parole !

Cuisine végétarienne wok de légumes

Pour les nouilles, on les détache en suivant les indications de préparation sur le paquet (généralement, il faut les faire tremper brièvement dans de l’eau à température ambiante), puis on les ajoute au wok de légumes et on fait revenir quelques minutes.

Et voilà ! Avec ces menus, on peut aussi faire des inversions : tarte à l’oignon et carottes râpées, galettes de courgettes et roquette, quinoa et wok de légumes, par exemple. Quelques idées pour tricher un peu sur le menu sans avoir à refaire des courses…

C’est la première fois que je réfléchis à un menu 100% végétarien, donc pour l’équilibre, on repassera peut-être, mais n’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous en pensez et ce que vous changeriez pour un menu à votre goût 😉

 

Publicités
Muffins pour le goûter
En cuisine !

L’heure du goûter – En route vers le fait maison !

Les biscuits industriels, c’est vrai que ça dépanne bien pour le goûter au travail ou à l’école. Mais quand il y en a de trop dans les placards, c’est un peu tenter le diable (sachant que dans ce cas, le diable, c’est moi !). Et puis, tous ces reportages alarmistes sur le sucre, le sel, le gras et l’addiction aux produits industriels… je ne sais pas pour vous mais moi ça me fait un peu flipper… Résultat : on a pris la résolution de privilégier les goûters faits maison ! Je vous explique tout ça.

Il y a quelques mois, j’ai partagé sur La Kitschenette une recette de guilt-free cookies. Dans le même esprit, je me suis dit qu’à partir de maintenant, chaque dimanche, je consacrerais 30 minutes de mon temps à la préparation de biscuits et/ou gâteaux pour les goûters de la semaine. De cette manière, on pourra rationner les goûters et se limiter à la quantité nécessaire pour cinq jours. Pas d’excès, pas de tentation, pas d’abus, mais un petit plaisir sucré quand même.

Muffins pour le goûter

Le bonus : on peut doser le sucre, on comprend la composition de ce qu’on mange et on en a pour notre argent. Car oui, 1 kg de farine pour plus d’un mois, 1 kg de sucre pour au moins deux mois, 250 g de beurre pour deux à trois semaines et des fruits ou du chocolat, ça revient toujours moins cher que les biscuits composés d’ingrédients imprononçables, à près de 4 euros le kilo.

Outre les merveilleux cookies dont je vous ai déjà parlé, voici donc quelques idées de petits snacks à préparer en un rien de temps, pour cinq jours.

  • Moelleux au chocolat
  • Biscuits sablés à la vanille
  • Gâteau au yaourt
  • Madeleines
  • Crumble
  • Petits pots de compote de fruits
  • Muffins
  • Barres de céréales

blog cuisine recette bowl cake

La liste est encore longue, et toutes ces douceurs se déclinent à souhait : une banane, des pépites de chocolat, quelques framboises ou morceaux de pommes, le zeste d’un citron, des fruits secs, un fruit ou un arôme une semaine et un autre la semaine suivante… Il n’y a plus qu’à faire travailler votre imagination ! Enfin, ces recettes sont tout à fait réalisables en portions individuelles (dans des caissettes à muffins, par exemple).

Quid des weekends de flemme ? Et bien ce sera petites portions de fruits secs ou frais pour la semaine, ce qui n’est pas plus mal !

Côté fraîcheur, une boîte hermétique fait très bien le job. Au petit matin, hop, c’est glissé dans le lunch bag aussi rapidement qu’un sachet de biscuits industriels. D’ailleurs, ça fait aussi quelques déchets en moins donc c’est plutôt sympa pour la planète. Bref, c’est tout bénef !

Une idée de goûter à préparer le weekend pour la semaine des petits et des grands ? Partagez-la en commentaire 😉

recette velouté dents de sagesse
En cuisine !

SOS dents de sagesse : manger liquide mais pas insipide !

Hey hello ! Cette semaine, je suis entrée dans la cour des grands et j’ai perdu ma sagesse. Le défi, en rentrant à la maison, a été de penser à un menu qui soit sans risque pour une bonne cicatrisation, mais surtout, qui soit quand même appétissant et savoureux ! Ce midi, c’était donc velouté de cresson et de pommes de terre, avec le moins de sel possible, la cortisone n’étant pas bien loin…

Ingrédients (pour 1 bol)

  • 1 noisette de beurre
  • 1/2 oignon
  • 1/2 botte de cresson
  • 2 pommes de terre de taille moyenne
  • Eau
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de fromage à tartiner ail et fines herbes
  • Poivre

Préparation (10 minutes + 25 minutes + 5 minutes)

  1. Faire chauffer le beurre dans une casserole.
  2. Lorsque le beurre commence à dorer, ajouter l’oignon coupé en lamelles ou haché finement.recette velouté dents de sagesse
  3. Lorsque l’oignon devient transparent, ajouter le cresson et mélanger jusqu’à ce que les feuilles soient dégorgées et épousent le fond de la casserole.recette velouté dents de sagesse
  4. Ajouter les pommes de terre coupées en dés, couvrir à hauteur et laisser cuire à feu fort.recette velouté dents de sagesse
  5. Couvrir et laisser mijoter 15 minutes en remuant de temps en temps.
  6. Découvrir et casser l’œuf au milieu, puis recouvrir pour le laisser cuire 10 minutes.recette velouté dents de sagesse
  7. Au bout de 10 minutes, éteindre le feu et jeter les trois quarts de l’eau de cuisson.
  8. Ajouter le fromage à tartiner, poivrer puis mixer le tout au blender.recette velouté dents de sagesse
  9. Filtrer à l’aide d’un tamis pour un velouté onctueux.

Et voilà ! C’est bon, ça manque de sel cortisone oblige, mais l’oignon et le fromage à tartiner donnent un peu plus de corps à ce velouté que j’aurais préféré manger, chaud, l’hiver dernier 🙂

Les dents de sagesse, ça a été une galère pour vous ? Qu’avez-vous mangé après votre opération ? Je suis curieuse de savoir !

Blog cuisine menu
En cuisine !

Qu’est-ce qu’on mange ? – #03

Hey ! Les beaux jours sont de retour et, cette semaine, on a la chance d’avoir deux jours fériés (mardi et jeudi). On s’est dit qu’on allait en profiter pour cuisiner les plats qui nous font saliver depuis quelque temps (mon chéri a même mis des post-it dans les livres de recettes haha !), et qui demandent quand même d’avoir quelques heures devant soi.

Au menu de cette semaine, de quoi se réconcilier avec sa cuisine mais surtout, surtout, de quoi se régaler à deux ou avec un groupe d’amis venus dîner à la maison !

Lundi : Omelette + haricots verts / poêlée de légumes (c’est toujours ça le lundi, en fait ^^)
Mardi : Boeuf-carottes
Mercredi : Soupe à la tomate et croûtons
Jeudi : Poulet aux noix de cajou + nouilles / riz
Vendredi : Salade de pâtes
Samedi : Wok de légumes et saucisses / oeufs
Dimanche : Restes

Et voilà le travail ! Bon, j’avoue, j’adore cuisiner mais quand je trouve une recette simple, je l’essaie en y ajoutant mon petit grain de sel. Les recettes de boeuf-carottes et de poulet aux noix de cajou seront donc piochées dans le livre de recettes Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde (c’est pas moi qui l’ai dit !). Mon amoureux a utilisé ce bouquin pour réaliser son premier boeuf bourguignon et son premier coq au vin, c’était plus que délicieux !

Ki pou cuit par chez vous alors que le soleil est de retour ? Dites-moi tout 😉

Blog cuisine menu
En cuisine !

Qu’est-ce qu’on mange ? – #02

Depuis le temps que je voulais vous proposer un nouveau menu, j’en ai enfin trouvé un de potable et surtout décent !

Le menu de la semaine prochaine a donc été pensé en fonction de la météo. Il nous réchauffera le corps et le coeur sans nous faire culpabiliser – ce qui n’a pas été le cas ces derniers mois !

Lundi : Omelette + haricots verts
Mardi : Velouté de tomate
Mercredi : Lasagnes de courgette*
Jeudi : Brochettes de poulet** + salade
Vendredi : Restes
Samedi : Salade niçoise
Dimanche : Restes

* Pour les lasagnes de courgette, elles ne seront pas végétariennes. Les courgettes seront juste coupées en grandes et fines lamelles pour venir remplacer les pâtes à lasagnes classiques (le fameux « lundi je reprends mon régime », vous connaissez ?).

** Tant qu’à faire, voici ce qu’il vous faut pour une marinade simple et rapide à préparer (vous avez juste à tout mélanger) pour 2 personnes :

  • 2 blancs de poulet coupés en gros cubes
  • 1 oignon râpé
  • 1 poignée de coriandre ciselée
  • 1 poignée de menthe ciselée
  • 2 yaourts nature
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1/2 càc de curcuma
  • 2 bonnes pincées de piment d’Espelette
  • Sel et poivre

Pensez à goûter la marinade avant d’y ajouter votre poulet pour rectifier l’assaisonnement si nécessaire ! La cuisson se fait au four ou à la poêle, au choix, sans ajout de matière grasse.

Et chez vous, ki pou cuit en cette fraîche semaine de février ? Faites-nous saliver en commentaire 😉

Blog cuisine menu
En cuisine !

Qu’est-ce qu’on mange ? – #01

C’est lundi ! Et en m’installant avec mon chéri, on a adopté l’habitude de faire des menus hebdomadaires. D’une, parce que ça nous permet de ne pas acheter n’importe quoi en faisant les courses, et de deux, parce que ça nous évite le casse-tête quotidien de bon nombre de personnes, mes parents les premiers ! Chez moi, on dit « ki pou cuit » (qu’est-ce qu’on prépare, en créole) : cette phrase et les désaccords qui ont suivi m’ont suffisamment marquée pour savoir que le menu est la top alternative.

Le menu de cette douce semaine de juillet ne casse pas trois pattes à un canard mais il réchauffe le corps et le cœur juste comme il faut. Des saveurs de l’hiver austral, des repas qui ne donnent pas mauvaise conscience, de la couleur et de la convivialité. Voici quelques idées qui, je l’espère, vous éviteront cette mine déconfite qu’on a parfois en ouvrant le frigo :

Lundi : Salade de betterave
Mardi : Velouté de butternut
Mercredi : Poulet poêlé + haricots verts
Jeudi : Poêlée de légumes + steaks
Vendredi : Lentilles + salade de thon
Samedi : Poulet rôti, pommes de terre rôties, salade
Dimanche : Restes

Certains de ces plats sont accompagnés de riz, de pâtes ou encore de pain pour mon chéri qui, lui, a droit à tous les féculents qu’il veut, le chanceux !

Et chez vous, ki pou cuit cette semaine ?